Juan Joseph Ollu

© Rosine Chouinard-Chauveau

Partagé culturellement entre la France et le Québec, Juan Joseph Ollu est né à Montréal. Écrivain et traducteur, il est passionné d’histoire, de littérature et de cinéma. Il est titulaire d’une bourse de la relève en littérature du Conseil des arts et des lettres du Québec pour l’écriture de Dolce vita. Dans son premier livre, un recueil de nouvelles intitulé Un balcon à Cannes (2012), il décrivait déjà l’intimité d’une jeunesse aussi sensible qu’impitoyable dans sa quête de liberté et d’absolu. Avec Dolce vita, son premier roman, l’analyse et le regard se font plus précis et insidieux, et les sentiments, plus extrêmes.