couleur de l'âme

12 x 17 cm

2019
 | 72 pages
15,00 $ (papier)
9,99 $ (EPUB et PDF)
ISBN PAPIER 
978-2-923830-92-6
ISBN EPUB 
978-2-923830-94-0
ISBN PDF 
978-2-923830-93-3

Collection Sauvage - Poésie

Quand la mort côtoie l’enfance qui nous traverse d’un bout à l’autre, à quoi assistons-nous ?

Voici des miracles ordinaires, des vertiges, des bonheurs fugaces qui réclament une parole. Voici l’aube fabuleuse, et une jeunesse qui ne cesse de fleurir, là même où on ne l’espérait plus.

C'est un regard sur le petit, l'humble. L'imparfait. L'éphémère. Pour en faire valoir la lumière et la beauté. Et c'est aussi un défi stylistique : écrire de la poésie sans dire « je ». Ni « tu » d'ailleurs.

Fine et épurée, l’écriture nous transporte autant qu’elle nous rive à nos racines les plus sourdes, à la terre / tendue de beauté.


REVUE DE PRESSE

Plus on est de fous, plus on lit! | Jean-Paul Daoust | 15 novembre 2019
« J’aime bien le nom de la collection, Sauvage, parce que ça définit bien ce qu’est la poésie. [couleur de l’âme] est magnifique; le contenant et le contenu aussi. »
 
Arts et cultures | Thomas Duret | 28 octobre 2019
« La douceur et la sobriété qui émanent de ces pages (au grain agréable et à la direction visuelle et artistique accrocheuse du livre) nous laissent songeur. On nous pousse à l’introspection. Avons-nous suffisamment vécu de choses ? Le fait d’écrire en évitant l’usage de la première et deuxième personne du singulier permet à l’oeuvre de se teinter d’un caractère plus impersonnel, nous laissant ainsi plus de place – toute la place.»
 
Fugues | Denis-Daniel Boullé | 24 octobre 2019
« Des petits textes très courts, épinglés au détour d'une promenade, pour certains des haïkus en forme libre, autant de commencements pour des histoires à se construire soi-même.»
 
Denis Morin, blogueur | 11 octobre 2019
« Mes impressions sont les suivantes : Fragments d’enfance, de vie. Temps volé à la quiétude/à l’inquiétude, aux jours (mal)heureux où il ne se passait rien ou si peu, au point où les choses, les êtres se disent et s’écrivent en une économie de mots. Touches impressionnistes se dévoilant à mon iris. »
 
Les Libraires | Septembre-octobre 2019
« Chez Annika Parance Éditeur, deux titres s’ajoutent à la collection Sauvage, soit Il faisait beau et tout brûlait, de Vincent Giudicelli, et couleur de l’âme, de Mario Cyr. Après Planètes, ce dernier poursuit son œuvre singulière avec sensibilité, continuant de célébrer la beauté de la vie, autant que ses imperfections. »